Silences

Installation et performance
Arts plastiques et visuels 
Musique 
Danse

Installation

« Silences » est une installation-performance où se mêlent perceptions du temps, du son, de la lumière, du mouvement. Perceptions de ces infimes qui sont infinité de présences. Silences est une expérience immersive. Par lesquelles se révèle à elle-même une conscience percevant son état d’être au monde.

Le point de départ

 « SilenceS » nait d’une re-naissance, une naissance à nouveau. Celle que la vie offre et impose à la fois, délicatement et durement, après une période douloureuse de l’existence. Renaitre, pour vivre à nouveau. Ce n’est pas une décision volontaire. C’est une révélation, un état différent d’être au monde, comme l’est une naissance. J’éprouve alors une conscience nouvelle au « voir », « ressentir », « entendre », « vivre » le monde. Pour la première fois dans cette conscience-là. Je suis posé dans le temps et l’espace, libellule sur un coquelicot qui se balancent ensemble, corps-antenne ressentant toute chose. Je n’attends rien de cette perception nouvelle. Je lis et ressens le monde à cœur ouvert. Je suis dans l’abandon. Je ne suis pas dans l’acte de création. Pas encore. Je me reconstruis dans et par le silence.

Le désir de création est né dans cet écoulement du temps. Tout d’abord de la jouissance de cette conscience qui est pure poésie. D’où émerge petit à petit le désir d’offrir cette expérience en partage. Temps, mouvement, lumière, son, subtilement et sensuellement mêlés qui se déplacent, se transforment, se posent, interagissent, disparaissent pour renaitre dans des ailleurs imaginés.

 Le silence n’existe pas. Il se vit. Il est vie.

Dans cet écoulement du temps « SilenceS » trouve son intention artistique. Celle d’une invitation à partager une expérience poétique immersive dans l’image, le son, la lumière, l’espace, la danse. Avec le désir d’éveiller chez le spectateur-visiteur des réminiscences de sensations, de perceptions, d’instants, d’émotions vécues, de silences à vivre ou à revivre.

J’ai alors demandé à deux artistes de partager avec moi ce chemin dans un acte créatif commun : la plasticenne Ihintza-Chloë et le compositeur Jean-Louis Hargous.

 Jean-Philippe Leremboure

L'installation

L’installation est conçue pour un espace ouvert de libre circulation des spectateurs et des acteurs. Le son et l’image y sont spatialisés. Les danseurs sont les corps en mouvement du silence, fondus parmi les spectateurs, acteurs et spectateurs d’eux-mêmes, expression de la vibration du silence en mouvement, au même titre que la lumière, l’image, le son.


Direction artistique : Jean-Philippe Leremboure
Création sonore : Jean-Louis Hargous
Installations plastique : Ihintza Chloë
Images : Ihintza Chloë, Jean-Philippe Leremboure
Régie générale : Paxkal Indo
Artistes danseurs : performeurs invités

Tout public dès l’enfance.
Une première expérience de "Silences" s’est déroulée au Lieu sans Nom à Bordeaux en avril 2019, dont rend compte le clip ci-dessous. La recherche se poursuit, tant sur l’image que sur la danse, le son. La crise de la Covid19, le mouvement suspendu du monde, nourrit le projet d’une dimension particulièrement émouvante. 
La Compagnie des Syrtes est en recherche de partenaires pour accompagner la sortie de "Silences"

Clip vidéo : https://vimeo.com/433089912
Dossier "Silences" pdf : SILENCES

ARTS VIVANTS

DANSE - THÉÂTRE

adresse

Haritzenea,
chemin Espeletenia
64500 Ciboure

contact

05 59 26 68 91