LAMPEDUSA BEACH

de Lina Prosa

« Une charrette de la mer pleine de réfugiés coule dans le détroit en face de Lampedusa. Les réfugiés dans l'obscurité de la nuit se débattent dans l'eau. La plupart d'entre eux se noie, meurt... Une jeune femme réussit à s'accrocher à ses lunettes tombées dans l'eau. Pendant quelques instants, Shauba parvient à rester à la surface comme si ses lunettes étaient une bouée de sauvetage. Puis, comme une bouée de sauvetage percée, elles la font aller lentement vers le bas... Toujours plus bas... Lentement... Si lentement..."

"Le naufrage a été total. Et d'une simplicité absolue. Tu sais pourquoi ? Il n'y a pas eu de tempête. Pas de lutte, de résistance. Rien qui concernât la mer. La mer est innocente". (Lina Prosa)

En 2021, 17 ans après la parution de Lampedusa Beach, le drame des exilés qui périssent en mer se poursuit dans l'indifférence des nations.

Lecture musicale théâtralisée

1er volet de la "Trilogie du Naufrage" de Lina Prosa.
Création 2018.
Tous publics à partir de 14 ans.

Auteure : Lina Prosa
Direction artistique et interprétation : Corinne Lallemand
Dramaturgie : Txomin Heguy - Corinne Lallemand
Création musicale : Jean-Louis Hargous
Conseil artistique : Jean-Philippe Leremboure
Traduction de l'italien : Jean-Paul Manganaro
Editions : Les Solitaires Intempestifs
Co-Production : Agglomération Pays Basque

Photo : Jean-Philippe Leremboure

A propos de la Trilogie du Naufrage
"La Sicile, où je suis née et où je vis, est aux premières loges devant la tragédie des mouvements migratoires. Les trois textes de Lampedusa - Lampedusa Beach, Lampedusa Snow, Lampedusa Way - naissent donc de mon besoin de prendre en charge ceux qui ne comptent pas, de leur donner un nom et, avec ce nom, de leur redonner le droit à l'identité, à l'histoire, à la parole. C'est un lieu commun, nous avons plus que jamais besoin d'écriture, d'écrivains, de théâtre, d'artistes. La poésie et l'art ne peuvent rester neutres face à la dérive humaine de notre temps". (Lina Prosa)

Diffusion : Un spectacle « clés en main »
Afin de faciliter la diffusion de Lampedusa Beach dans les salles non équipées, la Compagnie propose un dispositif scénique de diffusion totalement autonome : lumière, son, tapis de danse, pendrillonage et gradins. La surface minimum de l’aire de jeu est de 4mX3m.

Teaser : https://vimeo.com/298731723

Dossier Lampedusa Beach téléchargeable en pdf : LAMPEDUSA BEACH 

Une partie des recettes est reversée aux ONG qui assistent les personnes en exil.
 

ARTS VIVANTS

DANSE - THÉÂTRE

adresse

Haritzenea,
chemin Espeletenia
64500 Ciboure

contact

05 59 26 68 91